L'épilation

Le 18/10/2013 à 08h00 - Dossiers esthétique

L’épilation est un sujet extrêmement vaste : entre les différentes techniques qui existent et la riche diversité des produits et accessoires, on ne sait plus trop où se donner la tête. Parfois, il est nécessaire de revenir aux fondamentaux : les zones d’épilation les plus fréquentes et les moins risquées et l’épilation à la cire, peut-être la plus douloureuse, mais également la plus recommandée par les spécialistes.

Les zones à épiler
L’épilation des sourcils se fait en respectant la forme du visage. Par exemple, les sourcils sont choisis ronds sur un visage carré.
L’épilation du maillot (triangle classique, ticket de métro, maillot brésilien) ne doit jamais être réalisée avec un rasoir jetable pour éviter les coupures et les poils incarnés.
Les jambes sont la zone la plus aisée à épiler, mais également la moins douloureuse.
L’épilation du visage consiste très souvent à se débarrasser de la moustache située sur la lèvre supérieure.
Après l’épilation du maillot, c’est celle des aisselles qui exige une grande attention, car la peau y est assez fine alors que les poils sont épais. La peau doit-être particulièrement préparée avant l’épilation et faire l’objet d’un grand soin après. Cette épilation est également douloureuse.
Epilation

Choisir sa technique d’épilation
Crème dépilatoire, rasoir, épilateur, laser… dans cette diversité de moyens, la meilleure alternative est la cire réputée pour le résultat durable qu’elle offre. Notamment, lorsque son utilisation est coupée à un soin anti-repousse.

Choisir la cire
Le choix de la cire se fait en fonction de la peau. Les peaux sensibles, tout comme celle des femmes rencontrant des difficultés de circulation, requièrent une cire légèrement tiède. Les peaux qui subissent des rasages fréquents nécessitent une cire épaisse. Pour l’épilation des aisselles, du maillot et du visage, optez pour une cire plus douce et plus chaude que celle destinée à l'épilation des jambes. Sur ces zones, la cire est répartie à l’aide d’une spatule. Enfin, si c’est la première fois que vous procédez à une épilation à la cire, il est fortement recommandé de le faire en institut.

Précautions à prendre avant une épilation à la cire
Le gommage est nécessaire tout comme l’application d’un produit désinfectant sur la zone à épiler. Une simple lingette devrait suffire.  Le lait hydratant et l’huile corporelle sont à bannir. Il faut ensuite appliquer la cire en l’appliquant sur une petite partie de votre peau pour s’assure de l’absence de toute réaction allergique. Enfin, il est déconseillé d’appliquer la cire juste après l’avoir chauffée : il y a risque de brûlure.

Après une épilation à la cire
Pour atténuer la douleur, maintenez la paume de la main sur la zone épilée en pressant légèrement. Procédez de nouveau à un gommage de la zone 24 heures après l’épilation ainsi que les jours d’après. N’oubliez pas d’appliquer une crème anti-repousse pour clore définitivement la session d’épilation. Vous en trouverez à vendre aussi bien en grande surface que dans les salons d’esthétique.
Enfin, dans les heures qui suivent l’épilation, l’exposition au soleil doit-être évitée jusqu’à ce que les rougeurs disparaissent.